Cas : campagne Fun

Par Tom Claus

Les campagnes Cake permettent aux détaillants de créer des campagnes de cashback avec un ciblage précis basé sur le comportement d’achat précédent. Nous examinons de plus près la campagne du détaillant de jouets Fun.

L’histoire de Fun a commencé il y a presque 100 ans à Bruges. Entre-temps, Fun est devenu un nom connu en Belgique pour tout ce qui concerne les jouets, les jeux de société et les articles de fête et de jardin. Avec 29 magasins en Flandre et un webshop, Fun est un acteur important depuis des années.

La campagne

Nous nous penchons sur la campagne de cashback qui s’est déroulée du 10 décembre 2021 au 10 janvier 2022. Cette campagne s’adressait à tous, tant aux clients existants qu’aux nouveaux clients. 

La réduction de cashback pour les nouveaux clients était de 10 % pour une dépense minimale de 50 € pour chaque achat effectué pendant la période de la campagne. La réduction était valable aussi bien dans les magasins que dans la webshop.

Une campagne de fidélisation a également été mise en place, dans le cadre de laquelle toutes les personnes ayant déjà effectué un paiement avec Fun dans le passé ont bénéficié d’une réduction de 5 % de cashback sur chaque nouvel achat à partir de 50 €.

Chaque partenaire commercial décide lui-même des conditions d’obtention d’un cashback. Cela dépend de leurs propres objectifs. Sur la base de ces conditions, Cake filtre automatiquement toutes les transactions bancaires anonymisées. Si, sur la base de vos transactions, vous faites partie du groupe cible prédéfini, vous recevrez l’offre de cashback dans votre application bancaire.

Résultats campagne d’acquisition


Toucher 110 000 consommateurs

Grâce au ciblage établi par Fun, plus de 110 000 consommateurs ont reçu l’offre de cashback dans leur application bancaire.

Panier moyen de 92,3 €

Le panier moyen des consommateurs qui ont profité de l’offre n’était pas moins de 92,3 €. Et ce, même si le montant minimum d’achat pour avoir droit à la réduction cashback n’était que de 50 €.

Évolution de la part de marché durant la période de la campagne

La part de marché de Fun parmi les consommateurs qui ont répondu à l’offre était supérieure à 90 % pendant la durée de la campagne.

Achats répétés

Près d’un quart de ces nouveaux clients ont effectué au moins un achat supplémentaire chez Fun dans les six semaines qui ont suivi la campagne, pour un montant moyen de 67 € par personne.

ROAS de 6,7

Cake travaille sur une base « no cure no pay ». En tant que partenaire commercial, vous ne payez que pour la conversion des clients qui acceptent effectivement l’offre de cashback. Pour Fun, cela s’est traduit par un ROAS (Return on Ad Spend) de 6,7. Cela signifie que pour chaque euro investi dans la campagne, un chiffre d’affaires de 6,7 euros a été réalisé.

Les conversions les plus élevées dans le magasin de Bruges

Les tableaux de bord de la campagne Cake permettent un suivi détaillé et en temps réel de la campagne, notamment par âge, composition de la famille, emplacement du magasin, région, etc. Pour ces campagnes, la plupart des conversions ont été réalisées dans le magasin Fun de Bruges.

Jusqu’à 0,88 % de conversion

Sur l’ensemble des consommateurs ayant reçu l’offre, 0,50 % en moyenne se sont convertis en achat. La plupart du trafic a été généré par les 30-39 ans. Dans cette tranche d’âge, jusqu’à 0,88 % ont profité de l’offre de cashback.

Résultats campagne de fidélisation

Une couverture de près de 15 000 consommateurs

Près de 15 000 consommateurs ont reçu l’offre de cashback de fidélité de Fun dans leur application bancaire. Cela récompensait leur loyauté.

4,2% de conversion

Parmi tous les utilisateurs qui ont reçu l’offre, 4,2 % ont effectué un nouvel achat chez Fun au cours du premier mois. 

ROAS de 13,3

Cette campagne de fidélisation a généré un ROAS (Return on Ad Spend) de 13,3. Cela signifie que pour chaque euro investi dans la campagne, un chiffre d’affaires de 13,3 euros a été réalisé.

Panier moyen de 95,7 €

Le panier moyen des consommateurs qui ont utilisé le cashback de fidélité s’élevait à 95,7 €. C’est presque le double du montant minimum d’achat de 50 € qui avait été fixé comme montant minimum d’achat pour bénéficier du cashback.

Voir aussi nos autres études de cas.