Parlez-nous de… Cake for Banks

Par Sophie Docx

Le programme Cake cashback Rewards peut également être intégré dans les applications bancaires des banques européennes existantes. Pourquoi faisons-nous cela et qu’est-ce que cela signifie pour Cake ?

Nous avons récemment annoncé que les cashbacks de Cake seront disponibles dans l’application Argenta à partir de cet été. Grâce à Cake for Banks, des banques pourront également intégrer Cake cashback Rewards dans leur application. Pourquoi faisons-nous cela et qu’est-ce que cela signifie pour Cake ?

Nous le demandons à Davy Kestens et Tom Claus, cofondateurs de Cake.

Que signifie l’intégration de Cake cashback Rewards dans l’application Argenta ? 

Tom: Cela signifie qu’à partir de cet été, les clients d’Argenta qui le choisissent explicitement pourront également bénéficier des mêmes avantages Cashback Reward qui sont disponibles dans l’application Cake. Même s’ils n’ont pas installé l’application Cake. Il leur suffit de payer avec leur compte Argenta et la récompense cashback leur sera automatiquement remboursée sur leur compte Argenta.

Est-il encore utile d’installer l’application Cake ?

Davy: Absolument ! Cake offre bien plus que de simples récompenses en cashback. Tout d’abord, l’application Cake permet de relier des comptes de différentes banques dans une seule application. Il peut s’agir de 10 comptes Argenta, mais aussi de comptes de 10 banques différentes.
Cake analyse ensuite automatiquement tous les revenus et toutes les dépenses sur tous ces comptes, ce qui vous donnera une meilleure vision de l’endroit où vous dépensez votre argent. Vous obtiendrez des informations générées automatiquement sur les catégories de dépenses, les détaillants et les marques pour lesquels vous dépensez le plus, les montants que vous économisez, etc. Pour maîtriser son budget, il faut d’abord avoir une bonne vue d’ensemble.

Tom: En outre, les récompenses en cashback de Cake ne sont qu’un moyen parmi d’autres pour l’application rapporte.
Cake distribue également une partie de ses revenus chaque mois à tous les utilisateurs actifs de l’application. Ces revenus sont générés par la vente de rapports et de statistiques aux entreprises afin qu’elles puissent mieux comprendre où les consommateurs dépensent leur argent. Bien sûr, cette opération se fait de manière totalement anonyme, mais comme les données de tous nos utilisateurs ensemble sont traitées dans ce cadre, nous pensons qu’ils devraient en retirer quelque chose. Leur part du gâteau, pour ainsi dire. Argenta évalue actuellement la possibilité d’offrir ce service à ses clients aussi.

Argenta est la première banque à utiliser les solutions Cake for Banks. Pourquoi les banques optent-elles pour cette solution ?

Davy: Les banques cherchent des moyens d’offrir à leurs clients un service supplémentaire en plus de leurs services financiers. De leur côté, les consommateurs cherchent des moyens de faire à nouveau fructifier leurs comptes bancaires, maintenant que les taux d’intérêt sur la plupart des comptes courants sont proches de zéro. 

Tom: Il s’agit d’une solution idéale pour les banques qui souhaitent se concentrer sur leur activité principale, à savoir fournir de bons services financiers et vendre des produits bancaires tels que des prêts et des assurances. Nous les soulagerons de tous leurs soucis. La mise en œuvre des cashbacks de Cake est techniquement relativement simple. Nous nous occupons également de tous les contacts avec les marques et les entreprises qui offrent des cashbacks. Nous nous chargeons également du traitement administratif et financier.

Quel est l’impact sur l’application Cake et les utilisateurs de Cake ?

Tom: Pour les utilisateurs de Cake, c’est une très bonne nouvelle ! 
En intégrant Cake dans les applications bancaires existantes, Cake deviendra encore plus intéressant pour les entreprises. Si les entreprises souhaitent promouvoir une marque ou un produit par le biais d’une récompense en cashback Cake, elles toucheront désormais un groupe d’utilisateurs beaucoup plus important. Non seulement les utilisateurs de l’application Cake, mais aussi les utilisateurs de l’application Argenta qui ont indiqué profiter également des cashbacks. Et plus Cake devient intéressant pour les entreprises, plus de cashbacks nous serons en mesure de proposer à l’avenir.

Davy: Cake for Banks, et en particulier cette première collaboration avec Argenta, est également une accélération de notre modèle commercial. Cake est une start-up. Nous n’avons lancé qu’au début de 2020. Nous voulons évoluer le plus rapidement possible vers un modèle économique viable. Et démontrer que notre produit fonctionne, qu’il a une valeur ajoutée pour les consommateurs et les entreprises. Cette collaboration nous rapproche de ce point. Une fois que nous y sommes parvenus, nous pouvons confortablement continuer à développer l’application et à ajouter des fonctionnalités supplémentaires.

Tom: L’impact sur l’équipe est limité car techniquement tout existe déjà. Ce n’est que dans le domaine de la vente que nous devons, ou plutôt que nous pouvons, passer à une vitesse supérieure. Maintenant que nous avons une couverture plus large, nous allons recruter des vendeurs supplémentaires pour nous assurer que d’ici l’été, nous aurons un éventail encore plus large de cashbacks à proposer. Pas seulement en Flandre, mais aussi en Wallonie et aux Pays-Bas.

Quelles sont les nouvelles fonctionnalités prévues pour l’application ?

Davy: Notre feuille de route technique est publique depuis la fondation de l’entreprise. Tout le monde peut suivre nos progrès et nos projets ici. Mais ils peuvent aussi ajouter leurs propres idées et suggestions, ou voter sur les idées des autres.
Nous travaillons dans une sorte de modèle d’harmonica. Nous sortons d’une phase au cours de laquelle nous avons mis en place un grand nombre de nouvelles fonctionnalités. Actuellement, nous les optimisons et les affinons pour porter l’application à un niveau supérieur.
Une fois cela derrière nous, de nouvelles fonctionnalités seront ajoutées comme l’intégration avec Paypal et l’ajout des dépenses liées aux chèques repas. 
Plus loin, des changements plus profonds sont prévus, comme la comparaison de vos propres dépenses avec celles de groupes de référence d’utilisateurs de Cake.

Il y a donc encore beaucoup de choses prévues pour rendre Cake encore meilleur !