Pourquoi nous partageons nos revenus avec nos utilisateurs

Par Davy Kestens

Dorénavant, tous les utilisateurs actifs de Cake gagneront de l’argent chaque fois que nous gagnerons de l’argent. Pourquoi ? Parce que nous estimons que vous avez droit à votre part du gâteau !

Nous partageons nos revenus avec nos utilisateurs. Chaque fois que nous gagnons de l’argent, nos utilisateurs actifs gagnent aussi quelque chose. Pourquoi ? Parce que nous estimons que vous avez droit à une part du gâteau ! 🍰

Le 31 janvier, après 14 mois de développement, nous avons mis en ligne la première version publique de Cake. Cette journée a constitué un jalon dans notre mission d’améliorer le bien-être financier de tous les consommateurs. 

Cake est une nouvelle application bancaire indépendante qui vous aide à gérer tous vos comptes bancaires à partir d’une seule application.

Nous sommes convaincus que nous pouvons améliorer le bien-être financier des gens en leur donnant un outil indépendant des banques qui facilite les opérations bancaires quotidiennes. Une application facile à utiliser qui vous donne un aperçu de vos flux financiers, vous guide vers les bonnes habitudes de dépenses et vous offre de nouvelles possibilités pour que vos comptes bancaires rapportent à nouveau de l’argent.

Nous allons vous expliquer pourquoi…

Relever les défis existants

🏦 La nécessité d’améliorer les services bancaires

De nos jours, il semble presque préférable de garder son argent sous un matelas plutôt que de le laisser sur son compte bancaire. 

Les comptes bancaires sans intérêt deviennent progressivement la nouvelle norme. En 2019, le taux d’intérêt moyen sur les comptes d’épargne des consommateurs en Belgique était de 0,11 %, alors que l’inflation était de 1,5 %. Au cours des dix dernières années, entre 35 et 40 milliards d’euros de pouvoir d’achat sont ainsi partis en fumée (source)

De plus, les banques nous font payer chaque mois pour les services les plus élémentaires. Quelques euros par-ci pour un compte courant, quelques euros par-là pour un virement international, et encore quelques euros de plus parce que vous avez retiré des espèces au distributeur d’un concurrent. 

Ces coûts sont souvent dissimulés dans des accords que vous ne lisez ou ne comprenez jamais complètement, camouflés derrière des mots compliqués et des structures tarifaires opaques.

Les banques sont devenues des fournisseurs de services standardisés payants, qui font rarement un effort supplémentaire pour leurs clients, sauf si ceux-ci sont riches. 

Nous pensons que cela doit changer.

🤔 La nécessité d’améliorer les connaissances financières 

Saviez-vous que treize millions d’Européens vivent sous le seuil de pauvreté malgré le fait qu’ils aient un emploi à temps plein ? 

14 % de la population active européenne n’a pas les moyens de sortir prendre un verre avec des amis ou de la famille au moins une fois par mois, et une personne sur trois n’est pas en mesure de faire face à des dépenses financières imprévues. Et la crise actuelle du Covid-19 va certainement encore aggraver cette situation. Une étude montre qu’un Belge sur dix est obligé de puiser dans ses économies pour joindre les deux bouts. Beaucoup se demandent s’ils disposent d’une réserve financière suffisamment importante pour survivre à cette crise.

Il y a très peu de transparence lorsqu’il s’agit des finances personnelles. Souvent, nous ne savons pas très bien quelle est notre situation financière. Les gens discutent rarement des détails de leurs revenus et de leurs dépenses avec leurs amis ou leur famille. Ce manque de compréhension financière nous pousse à perpétuer de mauvaises habitudes financières. 

Cependant, cela devrait être facile de déterminer le montant à mettre de côté pour faire face à un coup dur. Quand demander une augmentation et combien demander. Cela ne devrait prendre qu’une minute pour connaître le loyer maximum que vous pouvez réellement vous permettre lorsque vous cherchez un nouvel appartement.

Nous pensons que cela doit changer.

🌍 La nécessité d’une utilisation honnête des données

Dans le monde hyperconnecté d’aujourd’hui, nos données sont utilisées partout. 

D’un côté, cela nous facilite la vie. Nous pouvons utiliser gratuitement de nombreux services en ligne. Nous pouvons rechercher plus rapidement des informations personnalisées, nous pouvons facilement envoyer des messages à nos amis dans le monde entier et nous pouvons stocker des milliers de photos sur nos pages des réseaux sociaux.

D’un autre côté, les entreprises qui offrent ces services utilisent nos données pour gagner de l’argent. Beaucoup d’argent. Facebook vend de l’espace publicitaire en ligne en fonction des pages que vous aimez, des photos que vous avez prises et des sites web que vous avez visités. Google permet aux marques de vous présenter des annonces ciblées en fonction du contenu des e-mails que vous avez envoyés à vos amis et collègues, ou en fonction des mots clés que vous avez utilisés dans leur moteur de recherche. 

Mais les entreprises gagnent aussi de l’argent avec des données moins visibles. Par exemple, les opérateurs de télécommunications aident les gouvernements à mieux comprendre comment et quand les gens se déplacent physiquement entre les villes afin de contribuer à améliorer la mobilité. Ils le font en vendant des analyses de localisation de téléphones portables (comme dans cet exemple belge). En tant que consommateur, vous ne le savez souvent pas, car cette information est généralement cachée dans les petits caractères des conditions d’utilisation. 

C’est la nouvelle norme, et elle ne va pas changer de sitôt. Les données rapportent beaucoup d’argent. Cependant, la réalité est que les personnes qui génèrent ces données sont rarement récompensées pour cela.

Nous estimons que si vos données sont utilisées pour générer des revenus, vous devez au moins recevoir votre part du gâteau !

Nous pensons que cela doit changer.

Si nous gagnons de l’argent, nous partageons le « Cake »

Depuis plus d’un an et demi, nous construisons des outils et analysons des données pour faire de notre mission, aider les gens à prendre le contrôle de leurs finances quotidiennes et à les améliorer, une réalité. 👷

Et même si nous n’en sommes pas encore là, il existe déjà de nombreuses façons utiles dont Cake peut vous aider à répondre à vos questions les plus pressantes. Comme, par exemple, déterminer à quoi ressemble votre réserve financière.

Et nous continuons de développer de nouvelles fonctionnalités qui vous aideront à prendre les bonnes décisions financières. 

Ce qui est formidable, c’est que l’utilisation de notre application est totalement gratuite. Vous ne payez rien. Nada. Nothing. 

Cake fait même en sorte que votre compte bancaire vous rapporte à nouveau de l’argent.

Comment faisons-nous cela ?

Nous gagnons de l’argent d’une autre manière, en utilisant les données de nos utilisateurs. Mais bien sûr, nous ne faisons pas cela à la légère, surtout lorsqu’il s’agit de données personnelles. Nous ne vendons jamais les données individuelles de nos utilisateurs. 

Nous traitons ensemble toutes les données de tous les utilisateurs de Cake et les transformons en rapports statistiques, aperçus et graphiques anonymisés. Nous les vendons ensuite aux entreprises. Cela intéresse les entreprises, car cela va leur permettre de prendre des décisions stratégiques meilleures et mieux étayées. 

Par exemple, si vous dépensez beaucoup d’argent dans des magasins de chaussures, vos transactions peuvent être utilisées pour générer un rapport de données pour un grand vendeur de chaussures afin qu’il sache quels sont les magasins de chaussures dans votre région qui vendent le plus de chaussures.

Cela aidera ce détaillant à décider, par exemple, où il pourrait ouvrir de nouveaux magasins.

Pour mieux comprendre comment nous procédons, vous pouvez regarder cette vidéo et lire cet article du blog.

💡Nous ne tirons donc pas nos revenus des consommateurs (comme les banques), mais bien des entreprises. 

De cette façon, nous nous assurons non seulement que l’utilisation de l’application reste gratuite pour tous nos utilisateurs, mais aussi que l’application rapportera de l’argent à nos utilisateurs. Cela se fait au moyen de Rewards.

Nous pensons qu’il n’est que juste de vous donner une part de ces revenus. Finalement, ce sont vos données qui sont utilisées pour les générer. 

Nous sommes l’application qui réécrit les règles. Pour être sûr que vous receviez toujours votre part.🤝

🚀 Saviez-vous que Cake a été élue Start-up belge de l’année ? 🥳
Lisez tout à ce sujet dans cet article.

Suivez-nous sur Twitter, Facebook ou LinkedIn.