Box repas en Belgique

Par Jessica Ruelens
box repas Foodbag

Dans ce rapport, nous examinons de plus près le marché belge des box repas. Quelle est l’évolution de la part de marché des différentes entreprises proposant des box repas ? Quel est l’impact sur les autres achats alimentaires ? Quels supermarchés pâtissent le plus de l’essor des box repas ? Qui recourt aux box repas ?

La crise du coronavirus a une incidence sur le marché des box repas : les restaurants ont fermé leurs portes pendant des mois, les consommateurs ont préféré éviter de se rendre au supermarché et les familles manquaient de temps et d’inspiration pour prévoir un repas varié chaque jour. 

En 2020, le marché belge des box repas a enregistré une forte croissance sous l’impulsion de la crise du coronavirus. La part des box repas dans le budget total moyen des ménages a plus que doublé par rapport à 2019. Cette évolution s’explique en majeure partie par le nombre d’utilisateurs qui a doublé. Ces utilisateurs se situent dans une mesure supérieure à la moyenne dans la catégorie des consommateurs de 30 à 44 ans.

Dans ce marché en plein essor, on observe un nombre sans cesse croissant de plus petits acteurs qui se taillent une plus grande part proportionnelle du gâteau. HelloFresh, le leader du marché, a vu sa part de marché diminuer et passer de 77,7 % début 2020 à 52,8 % en mars 2021.

La part des box repas dans le total des achats alimentaires est passée de seulement 0,8 % en janvier 2020 à 1,8 % en mars 2021. Si nous ne considérons que les achats au supermarché, l’augmentation de la part est plus forte : de moins de 1 % en janvier 2020 à 2,4 % en mars de cette année. Dans le top 10 des supermarchés, ce chiffre atteint même 2,9%.

Les analyses des données transactionnelles agrégées et anonymisées des utilisateurs de l’application Cake peuvent donner un aperçu précis du comportement effectif des consommateurs et de son évolution.

Recevez gratuitement le rapport complet (23 pages).

    Recevez le rapport complet par mail.