Rencontre avec Cake: voici Frederik

Par Sophie

Nous sommes une équipe d’une vingtaine de personnes réparties sur trois pays, qui travaillent ensemble pour réaliser Cake et améliorer le bien-être financier de chaque consommateur. Rencontrez les personnes qui se sont engagées derrière l’entreprise dans cette série de blogs. Aujourd’hui, c’est à Frederik de s’exprimer.

Nom : Frederik Voordeckers
Âge : 28
Rôle : Front-end Developer
Making Cake since : Janvier 2019
Travaillant à partir de : Hoeselt, Belgique

Parlez-nous de votre lieu de travail 

Comme nous n’avons pas de bureaux chez Cake, je travaille généralement de la maison et je me rends dans un espace de travail partagé ou un café environ deux fois par semaine. Du moins, c’est ce que je faisais avant qu’ils ne doivent tous fermer à cause des mesures corona. Cela signifie que nous travaillons maintenant complètement à distance et toujours depuis la maison. Comme vous pouvez le voir sur la photo, je reçois un peu d’aide de Neal, mon fils d’un an et demi. Il peut être une sacrée source de distraction quand il s’agit de faire mon travail. C’est pourquoi j’ai déplacé mon bureau dans une pièce séparée peu après sa naissance. Parfois, il vient me voir pour me montrer comment fonctionne vraiment mon ordinateur.👶

Chaque matin à 9 heures, l’équipe de développement commence par une réunion « stand up » quotidienne. Dans notre cas, il s’agit plutôt d’une réunion « sit down », car il s’agit d’un appel vidéo Zoom.😄 Nous discutons des priorités, de ce que nous avons au planning et des obstacles éventuels que nous pourrions rencontrer. Ensuite, je mange généralement une gaufre au chocolat, je prends une tasse de thé aux fruits des bois et je vérifie Monday – c’est l’outil de gestion de projets en ligne que nous utilisons dans toute l’entreprise – pour voir les dernières mises à jour de toutes les fonctionnalités sur lesquelles nous travaillons. Ensuite, je poursuis le développement de la fonctionnalité sur laquelle je travaille.

À la fin de la journée, je mets Monday à jour. De cette façon, tous mes collègues sont au courant des dernières informations et de tous mes projets en cours. 

Que faites-vous chez Cake ?

Je suis responsable du développement front-end de la plateforme Cake for Business, du portail d’administration, mais aussi d’autres choses comme nos visualisations de données et même les modèles de courrier électronique.  

La plateforme Cake for Business est l’endroit où nos partenaires commerciaux peuvent mettre en place des campagnes pour attirer de nouveaux clients ou récompenser les clients existants avec les Cake Rewards. C’est également par le biais de cette plateforme qu’ils peuvent accéder à des rapports et des informations basés sur les données anonymisées des utilisateurs Cake.

Le portail d’administration est une interface utilisée par plusieurs équipes de Cake. Notre équipe chargée des données l’utilise pour gérer la catégorisation et l’enrichissement de toutes les transactions financières. Notre équipe commerciale a besoin de lui pour s’assurer que les partenaires commerciaux de Cake font des campagnes valables. Et notre équipe juridique l’utilise pour vérifier les utilisateurs et les transactions. 

Le seul développement front-end qui ne soit pas entre mes mains est le site web Cake. Celui-ci est géré par notre webmaster tout-puissant, notre CEO, Davy Kestens lui-même.💪 (Bien que je sois sûr qu’il aimerait en fait passer la main à quelqu’un d’autre le plus vite possible).

Mon travail est constitué de très nombreux éléments différents et le plus amusant est de voir comment tout cela s’assemble au bout du compte. En tant que développeur front-end, je dépends fortement de tous les autres développeurs qui structurent les données et créent des API pour les rendre accessibles pour le front-end. C’est en fait la première entreprise pour laquelle je travaille où tout le processus de création d’une nouvelle fonctionnalité se déroule d’une manière aussi fluide. Il n’y a pas de va-et-vient constant pour la prise de décisions entre des personnes occupant des fonctions différentes. Les membres de l’équipe impliqués s’assoient simplement ensemble quand c’est nécessaire pour trouver rapidement une solution qui fonctionne pour tout le monde. Il en résulte que les bonnes décisions à long terme sont souvent prises, ce qui permet d’éviter des problèmes que vous ne rencontreriez normalement qu’à un stade ultérieur.

Pourquoi Cake et pas une autre entreprise ?

Avant de rejoindre Cake, je venais en fait d’être promu chez mon employeur précédent. J’aurais dû devenir Front-end Development Lead et Technical Product Owner. J’avais travaillé très dur pour cela et j’étais incroyablement fier quand j’ai obtenu cette promotion. J’avais des collègues formidables et je travaillais dans un environnement très sympa. Alors pourquoi suis-je parti ? 

Tout d’abord, je pense que c’est une occasion extraordinaire de travailler dès le tout début sur quelque chose d’aussi disruptif et novateur que Cake. Voir un produit comme le nôtre évoluer et donner une tournure complètement différente aux règles d’une industrie séculaire est quelque chose que j’adore ! Si vous avez l’occasion de commencer quelque chose de nouveau, à partir de zéro, et si vous croyez en cette idée, vous devez simplement vous lancer et ne pas hésiter ! C’est ce que j’ai fait et je ne le regrette vraiment pas. 

Une autre motivation pour rejoindre Cake était le fait que je connaissais déjà trois des cofondateurs. Je connaissais Tom et Jessica parce qu’ils travaillaient aussi chez mon ancien employeur. Je connaissais aussi Peter, qui gérait auparavant un projet à la KBC. À ce moment-là, notre principal développeur Android actuel et moi-même travaillions sur ce même projet. J’ai aimé l’idée de travailler avec eux. C’est vraiment formidable de pouvoir travailler aujourd’hui avec eux tous au sein de la même équipe !  

Et enfin, j’aime beaucoup la flexibilité et la confiance que Cake m’accorde. J’ai la possibilité d’organiser mon travail comme cela me convient le mieux. Les valeurs de notre entreprise décrivent cela comme « craft your own cubicle ». Cette flexibilité me permet de trouver l’équilibre parfait dans ma vie pour accomplir à la fois mon travail et les choses de ma vie privée.

Cette liberté est aussi pour moi un signe ultime de confiance, ce qui me rend encore plus productif.

Quel est votre moment Cake le plus mémorable ?

Il y a eu beaucoup de moments inoubliables, même avant que la société ne s’appelle Cake. La recherche du nom de marque parfait a en fait été assez mémorable. Avant de devenir Cake, nous avons d’abord été Dino Saurus, puis Dino et enfin Spencer. Je crois que c’est Davy qui avait mis en place un canal Slack où nous pouvions partager nos idées et nos réflexions pour trouver un bon nom. La quantité de marques que nous avions trouvées était impressionnante, mais le peu d’entre elles qui étaient vraiment bonnes ou qui n’appartenaient pas encore à d’autres entreprises l’était tout autant. Notre recherche a finalement abouti à l’agence de publicité LDV United. Pour certaines choses dans la vie, il est nécessaire de consulter un expert.😅

Un autre moment mémorable a été celui où mon frère, Olivier, s’est lui aussi impliqué dans l’histoire de Cake. C’est génial de pouvoir embarquer quelqu’un dans la même aventure que vous, surtout si c’est votre frère.

Sans oublier bien sûr les événements, les drinks, les dîners… avec toute l’équipe. Nous avons déjà vécu énormément de moments amusants, comparés à la jeunesse de Cake.

Quel est votre gâteau préféré ?

Une tarte aux pommes chaude, sans aucune hésitation ! Tout juste sortie du four ! Ma mère est une vraie reine de la cuisine, surtout quand elle fait de la tarte aux pommes ! Elle ne l’admettra pas facilement, mais Olivier pourra sans aucun doute le confirmer.

Encore un peu de garniture sur le gâteau ?

Une ou deux boules de glace vanille !

Êtes-vous prêt à télécharger l’application Cake ?

Elle est disponible pour Google Play et sur l’App Store.