Rencontre avec Cake : voici Eliot

Par Sophie Docx

Nous sommes une équipe totalement décentralisée de 27 personnes réparties dans trois pays, qui travaillent ensemble pour développer Cake et améliorer le bien-être financier des consommateurs. Cette série de blogs vous invite à faire la connaissance des personnes qui se cachent derrière Cake. Aujourd’hui, c’est au tour d’Eliot (et Yuki).

Nom : Eliot Colinet
Âge : 26
Rôle : iOS developer
Making Cake since : 1er avril 2019 (heureusement, ce n'est pas un poisson d'avril 😁)
Travaillant à partir de : Grimbergen, Belgique

Parlez-nous de votre lieu de travail

Sur la photo, vous voyez Yuki, notre Golden Retriever de 7 mois. Yuki a plus à voir avec Cake que vous ne le pensez. 

Auparavant, ma petite amie et moi étions au travail la majeure partie de la journée, comme beaucoup de gens. C’est pourquoi il n’était pas du tout envisageable d’adopter un chien. Nous ne voulions pas qu’il soit tout le temps seul à la maison. Mon entrée en fonction chez Cake a subitement changé la donne. En effet, Cake n’a pas de bureau et tout le monde travaille à distance.

Il n’a pas fallu longtemps avant que nous décidions de sauter le pas, parce que j’allais pouvoir vraiment m’en occuper… et il n’a pas fallu longtemps avant que Yuki débarque chez nous. 

Pour le moment, ma petite amie travaille aussi à la maison en raison de la crise sanitaire. Mais en général, il n’y a que Yuki, notre chat M. Darcy et moi-même à la maison pendant la journée. Quand les collègues reçoivent des messages étranges de ma part via Slack, c’est généralement parce que M. Darcy a décidé de s’allonger sur mon clavier.😏

Que faites-vous chez Cake ? 

Je suis développeur iOS. Cela signifie que je m’occupe du développement de l’application Cake pour iPhone. J’extrais toutes les données de nos systèmes et j’essaie de les rendre aussi précises et parfaites que possible, en accord avec ce que nos concepteurs ont imaginé. 

Je participe également aux product design meetings. Je trouve cela très chouette parce que cela me donne l’occasion de voir les idées évoluer, depuis les premières ébauches jusqu’aux fonctionnalités complètement développées, prêtes à être mises à la disposition de nos utilisateurs. 

Autrefois, quand je travaillais encore dans un environnement de bureau « normal », j’étais un lève-tôt. Je me levais à 6 heures du matin pour pouvoir monter dans la voiture avant 7 h et me rendre au travail avant les embouteillages. Étant donné que je travaille à présent à la maison, je peux commencer beaucoup plus tard. Une journée typique débute maintenant vers 8 heures, parfois même un peu plus tard. Je suis ravi de pouvoir vraiment profiter de mon petit déjeuner maintenant.🙂

Tous les jours à 9 h, nous avons une réunion vidéo « stand-up » avec l’équipe, où chacun présente ses projets pour la journée. J’explique ainsi à tout le monde ce que je suis en train de faire. 

En règle générale, je continue à développer de nouvelles fonctionnalités pour nos utilisateurs, que nous intégrons dans l’application via des mises à jour hebdomadaires. Quand je ne m’occupe pas des nouvelles fonctionnalités, je passe mon temps à corriger des bugs. Vers midi, je prends généralement une pause déjeuner et à 12 h 30, je fais une promenade d’une demi-heure avec Yuki. Je termine ma journée de travail vers 17 ou 18 h. Ce rythme me convient plutôt bien, mais je sais que certains membres de notre équipe ont des journées beaucoup moins structurées.

Pourquoi Cake et pas une autre entreprise ?

Il y a beaucoup de raisons en réalité.

J’ai toujours été intéressé par tout ce qui concerne les start-up. J’écoute souvent des podcasts sur la culture des start-up, l’expérience, le capital-risque et d’autres sujets qui s’y rapportent. 

Deuxièmement, dans mon précédent emploi, je travaillais au sein d’une équipe de 20 personnes. Chez Cake, nous ne sommes que deux. Mon collègue Benoît est responsable d’Android et moi d’iOS. C’est tout. Cela signifie que j’ai maintenant beaucoup plus de responsabilités. Quand je faisais partie d’une plus grande équipe, j’avais l’impression de manquer d’énormément de choses. Je ne me sentais pas vraiment « propriétaire » du produit. Maintenant, j’ai l’impression que l’application Cake iOS est vraiment « mon bébé ». Et c’est génial.

Mais bien sûr, le produit m’a également séduit. Un jour, Peter, Head of Product chez Cake, m’a contacté via Linkedin. Il m’a demandé qu’on parle un jour de ce qu’ils faisaient. Et il m’a immédiatement envoyé un lien vers une interview de Davy, notre CEO, à Techmag avec Magali De Reu. J’ai été tout de suite emballé ! J’ai trouvé son projet fantastique !

Pour terminer, juste avant d’accepter ce job, j’ai cherché tous ceux qui travaillaient déjà chez Cake. Dire que j’ai été très impressionné par l’équipe serait un euphémisme. Travailler avec une équipe aussi expérimentée me permettrait d’acquérir beaucoup d’expérience en un rien de temps. 

Je ne pouvais pas dire non à une opportunité aussi unique. Je mourais d’envie de travailler pour Cake.

Quel est votre moment Cake le plus mémorable ?

Pour moi, le plus chouette moment jusqu’à présent est un événement d’équipe : notre participation au Hercules Trophy. Lors de cet évènement, chaque équipe doit relever plusieurs défis et affronter des équipes d’autres entreprises. Il y avait un parcours avec plusieurs activités comme glisser le plus loin possible sur un toboggan humide et savonneux, un parcours aquatique avec des coussins gonflables, un terrain de football et plein d’autres activités encore. 

C’était au tout début de Cake. À l’époque, l’équipe était beaucoup plus petite et nous ne nous connaissions pas aussi bien qu’aujourd’hui. Ce fut une expérience fantastique qui nous a vraiment beaucoup amusés. Cela m’a permis de mieux connaître mes collègues.

Quel est votre gâteau préféré ?

C’est une question difficile, car je ne suis pas vraiment un grand amateur de desserts en général. Mais lors d’une fête ou d’un anniversaire, vous pouvez toujours me faire plaisir avec un morceau de tarte à la banane.

Une « cerise sur le gâteau » ?

C’est formidable de voir autant d’utilisateurs enthousiastes de Cake partager leurs idées et leur feed-back sur Twitter. C’est vraiment motivant de voir combien de personnes se sentent impliquées dans le développement de l’application. Continuez à nous faire part de vos réactions !

Et surtout, profitez bien de Cake !

Êtes-vous prêt à télécharger l’application Cake ?

Elle est disponible pour Google Play et sur l’App Store.