Rencontre avec Cake: voici Jelle

Par Jelle Van Medegael
Jelle

👋 Cake, c’est une équipe d’environ 25 personnes qui travaillent à distance dans 3 pays. Nous conjuguons nos efforts pour développer l’appli et améliorer le bien-être financier de tous les utilisateurs. Cette série de blogs de blog vous invite à faire la connaissance des personnes qui se cachent derrière Cake. Aujourd’hui, c’est le tour de Jelle.

Nom: Jelle Van Medegael
Rôle: User Engagement
Travaille chez Cake depuis: Juillet 2021
Basé à: Louvain, Belgique

Parlez-nous de ton espace de travail

Bienvenue dans la belle commune de Bertem, où se trouve ma maison parentale ! Je vous le dis tout de suite : vous ne me croiserez plus très souvent ici, car en septembre 2020, j’ai déménagé à Louvain, la « grande » ville. J’y vis maintenant avec 2 amis, qui heureusement ne travaillent pas à domicile, car nous n’avons qu’un seul bureau. 

Comme vous pouvez le voir sur la photo, j’accorde à mon bureau un statut élevé sur mon lieu de travail. C’est un bureau assis-debout ! Étant donné que chez Cake, nous travaillons tous à domicile, nous n’avons pas l’occasion de profiter de déplacements spontanés comme dans un bureau. Je pense qu’il est important de faire suffisamment d’exercice tous les jours, donc, en réglant le bureau en position élevée, je reste actif. D’ailleurs, on est plus concentrés debout. 

Si vous observez bien, vous pourrez voir une liseuse sur mon bureau. Pour moi, les livres ne sont jamais loin. Tous les jours, j’essaie de me libérer un peu de temps pour lire, bien que ce soit plus facile pour certains livres que pour d’autres. Dans ma collection, vous trouverez principalement de la fantasy et des romans policiers en fiction, et des livres sur la psychologie, la science et le marketing dans la section non fiction. Mes deux coups de cœur dans leur catégorie respective : Kingkiller Chronicle et Influence. 

Que fais-tu chez Cake ?

Chez Cake, je suis responsable du User Engagement. C’est une belle façon de dire que je veille à la continuité et à la croissance de l’utilisation de notre app par les utilisateurs. 

Nous comptons déjà des dizaines de milliers d’utilisateurs. Nous analysons donc en permanence la manière dont ils utilisent l’application et les nouvelles fonctionnalités qu’ils souhaiteraient voir apparaître. J’utilise ces données pour m’assurer qu’ils reçoivent les bons messages et les bonnes notifications au moment opportun, et qu’ils savent comment utiliser nos nouvelles fonctionnalités pour gérer encore mieux leurs finances. Donc je travaille beaucoup avec Sophie notre chef marketing, mais aussi avec des Product Designers comme Henry et Emilie

En Belgique, il est obligatoire de renouveler le lien entre votre compte bancaire et notre application tous les 90 jours. Je veille donc à ce que nos utilisateurs en soient informés à temps, afin que personne n’oublie l’opération et qu’ils puissent continuer à utiliser Cake. 

En outre, je m’occupe également de l’affichage de notre application dans l’App Store et le Google Play Store. Comme pour les messages, nous testons constamment ce qui fonctionne bien, afin de nous assurer que nous pouvons atteindre le plus grand nombre de personnes possible et les informer correctement.

Quand un utilisateur de Cake reçoit une notification ou un courriel de notre part, il y a de fortes chances que j’y sois pour quelque chose. Alors pour toute remarque, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse jelle@cake.app ! 🙏

Pourquoi avoir choisi Cake et pas une autre entreprise ?

Après avoir travaillé pendant plusieurs années pour un certain nombre de PME, j’ai commencé à travailler dans le monde des start-up l’année dernière. J’ai aimé travailler pour de grandes entreprises, mais d’après mon expérience, il faut plus d’efforts et plus de temps pour faire avancer les choses. Les start-up sont par nature plus flexibles et enclines à évoluer rapidement, et j’aime travailler dans un environnement de ce genre. Surtout avec une équipe comme celle de Cake, où chacun s’engage à fond pour faire de Cake la meilleure application financière de l’hémisphère occidental. 

Et puis, bien sûr, ce que Cake propose est très intéressant. J’utilisais déjà l’appli Cake avant de travailler pour elle (bien que je n’étais pas aussi fan que certaines personnes présentes sur ce blog). J’avais donc déjà un bon aperçu de l’énorme potentiel de l’application. Je m’occupe beaucoup de mes propres finances, mais les applications bancaires existantes ne permettent pas de tirer grand-chose de ces données. Cake veut changer cela, et c’est formidable de pouvoir contribuer à cette amélioration.

Quelle est ta première impression après tes premières semaines chez Cake ?

Après avoir effectué le traditionnel « Tour de Cake » et rencontré l’équipe, il est vite apparu que tout le monde chez Cake est déterminé à faire de ce projet un succès. Même si nous sommes physiquement séparés, on sent que cette motivation commune crée une atmosphère de proximité. 

Chez Cake, il règne une transparence absolue sur les activités de chacun. Cela représente d’ailleurs beaucoup de travail. Je me souviens que la première semaine, j’étais stupéfait par la quantité des attributions de chacun. Il y a beaucoup de personnes qui travaillent sur le produit, ce qui est très prometteur pour l’avenir 🤩 

Maintenant que j’ai parlé à presque tout le monde au moins une fois (sauf à deux personnes, qui ont la belle vie, car elles sont en vacances), je me sens déjà partie intégrante de l’équipe et j’ai hâte de voir tout le monde en vrai !

Quel est ton gâteau préféré ?

J’adore le chocolat, donc tout ce qui contient du chocolat a de bonnes chances de m’intéresser (sauf une pizza au chocolat, qui est presque aussi indécente qu’une pizza à l’ananas). J’ai une petite préférence pour le dessert au chocolat ultime, le moelleux, mais je ne dis jamais non à des brownies ou à un marbré.

Une cerise sur le Cake ?

Outre le fait de se tenir droit et de lire, je suis également un grand partisan de l’apprentissage perpétuel. C’est pour moi une grande force d’être curieux et ouvert aux nouvelles idées, surtout dans un monde et un secteur en constante évolution. Cela m’a en partie conduit à ce que je fais aujourd’hui. 

Je suis donc un éternel étudiant et je me forme volontiers pendant mon temps libre. En juin dernier, par exemple, j’ai obtenu ma licence en marketing après quatre ans de cours du soir. Récemment, j’ai commencé la Psychologie Digitale et le Conversion Optimization à l’université en ligne CXL, qui est spécialisée dans le marketing numérique. 

Et j’aimerais aussi apprendre à jouer de la batterie et prendre des cours de cuisine, donc on peut dire que j’ai pas mal de pain (ou de gâteau) sur la planche. 🍰

Notre PDG Davy aime les citations, et pour le dire avec les mots de Mahatma Gandhi : « Vis comme si tu devais mourir demain, apprends comme si tu devais vivre toujours »