Rencontre avec Cake : voici Xavier

Par Sophie Docx

👋 Cake, c’est une équipe d’environ 25 personnes qui travaillent à distance dans 3 pays. Nous conjuguons nos efforts pour développer l’appli et améliorer le bien-être financier de tous les utilisateurs. Cette série de billets de blog vous invite à faire la connaissance des personnes qui se cachent derrière Cake. Aujourd’hui, c’est au tour de Xavier.

Nom : Xavier Vanhoutte
Rôle : Market Data Analyst
Travaille chez Cake depuis : Juin 2021
Basé à : Malines, Belgique

Parlez-nous de votre espace de travail

Ma compagne et moi télétravaillons depuis mars 2020. Au départ, nous alternions entre la table de la cuisine et la chambre d’amis. Mais au bout de quelques mois, nous avons réalisé que le télétravail allait durer. Nous avons décidé de transformer la chambre d’amis en bureau permanent et avons ajouté un bureau improvisé dans notre chambre afin de disposer de deux espaces de travail distincts pour faire face à la multiplication des conférences téléphoniques. Par chance, c’est moi qui ai obtenu le bureau dans la chambre d’amis. 😇

Après un an et demi de télétravail, je n’ai eu aucun mal à m’adapter à la politique de travail à distance de Cake. Et comme j’aime jouer aux jeux vidéo quand j’ai une soirée de libre, mon bureau est probablement l’endroit où je passe le plus de temps.

Ik moet wel toegeven dat mijn bureau er meestal niet zo netjes uitziet. Het afgelopen jaar heb ik wel wat slechte gewoontes ontwikkeld, zoals eten aan Pour être tout à fait honnête, mon bureau n’est pas aussi bien rangé en temps normal. Depuis un an, j’ai pris de mauvaises habitudes comme celle de manger à mon bureau. Un bol de muesli vide, mon thermos de café et divers emballages d’en-cas font donc souvent partie de la décoration. 

L’écran ultra-large et le fauteuil gamer sont également très pratiques pour le travail. En résumé, je trouve que mon bureau est parfait pour travailler et pour jouer. 

À côté de mon bureau, vous remarquerez que je suis assis à côté d’une bibliothèque contenant une large sélection de livres sur l’économie, la politique, la psychologie, la philosophie et… la fantasy, que je n’ai jamais l’occasion de lire que pendant mes vacances.

VolL’an prochain, nous déménagerons dans notre nouvelle maison avec un bureau dédié au télétravail. Il faudra peut-être actualiser ce billet à ce moment-là !

Que faites-vous chez Cake ?

Je travaille comme Market Data Analyst.

On m’a demandé de décrire ma journée de travail type chez Cake, mais pour moi « journée de travail type » et « Cake » sont un peu contradictoires… Je vais essayer quand même !

En général, la journée commence par une réunion d’étape, parfois accompagnée d’un extrait musical inspirant, qui permet à chacun de donner un aperçu de son programme de travail du jour. Au cours de ma première semaine, j’ai poursuivi la tradition du « tour de Cake ». J’ai donc demandé à mes 24 autres collègues comment ils sont arrivés chez Cake, ce qu’ils font et quel a été leur parcours. Maintenant que j’ai une idée de qui est qui, mon objectif est de développer notre offre en matière d’éclairages B2B. Gardez l’œil sur notre blog pour découvrir en avant-première les informations passionnantes que Jessica et moi extrayons de nos données.

Pourquoi Cake et pas une autre entreprise ?

Comme j’ai toujours été un peu rebelle, je ne m’épanouis pas vraiment dans les structures fortement hiérarchisées. Heureusement, l’ouverture d’esprit règne chez Cake. Chacun est encouragé à donner son avis, même s’il n’est pas spécialisé dans le domaine. Chez Cake, on sait que les points de vue différents peuvent être précieux, indépendamment de la fonction, de l’expérience ou du savoir-faire de la personne.

Pendant mon « tour de Cake », j’ai remarqué à quel point tout le monde était accueillant. Malgré des emplois du temps chargés, j’ai eu plusieurs longues discussions très intéressantes avec des personnes que je venais juste de « rencontrer ». Cela m’a aidé à trouver immédiatement ma place.

J’ai aussi été séduit par la mission de Cake. Bien sûr, Cake est une entreprise qui veut gagner de l’argent, mais il s’agit plutôt du moyen d’atteindre un but : notre véritable mission est d’aider les gens à maîtriser leur situation financière personnelle. La mission d’une entreprise sonne parfois creux, mais pas chez Cake. Toute l’équipe est mobilisée autour du projet. Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, mais il est clair que c’est pour mener à bien cette mission que nous nous connectons tous le matin.

Quelle est votre première impression après vos premières semaines chez Cake ?

C’est la première fois que je travaille pour une start-up et, même si j’avais une idée de ce à quoi m’attendre, j’ai été impressionné par la passion et l’enthousiasme de l’équipe. J’ai déjà pu échanger avec un grand nombre de mes collègues. Ils fourmillent tous d’idées et réfléchissent constamment à ce qui peut être amélioré pour progresser. Ce qui m’a également frappé, c’est que, malgré la diversité des points de vue, tout le monde travaille dans le même sens et que l’enthousiasme s’accompagne d’un vrai pragmatisme. Cela donne beaucoup d’espoir. 

Pour citer John Lennon : « you may say I’m a dreamer, but I’m not the only one » (Vous pouvez penser que je suis un rêveur, mais je ne suis pas le seul).

Quel est votre gâteau préféré ?

Je ne suis pas très desserts, mais je ne dis pas non à un coulant au chocolat.

Une cerise sur le Cake ?

Tout comme les meilleures recettes, Cake évolue sans cesse. Gardez un œil sur notre blog pour ne rien rater de nos actualités et n’hésitez pas à revenir. Je n’aimais pas vraiment le gâteau aux carottes avant que quelqu’un y ajoute un zeste de citron vert…

Prêt(e) à télécharger l’application Cake ?

Elle est disponible sur Google Play et dans l’App Store.