À propos de Cake : Jo

Par Sophie Docx

Jo utilise Cake depuis un certain temps déjà. Charmé par la philosophie d’une initiative 100 % belge, il avait hâte d’installer l’application. Cake est maintenant son application de prédilection pour jeter un rapide coup d’oeil quotidien aux revenus et dépenses. Lisez son histoire ici.

  • Prénom : Jo 
  • Âge : 39
  • Résidence : Lebbeke, Belgique 
  • Composition du ménage : Jo, Daphné et Fien (5) 
  • Utilisateur de Cake depuis : La première version bêta fermée
  • Profession : Sustainability monitoring chez Barry Callebaut (cacao et chocolat)
  • Hobbies : Coopérative énergétique Denderstroom

Depuis quand utilisez-vous Cake ?

J’utilise Cake depuis le tout début. J’ai été l’un des premiers à tester l’application. Les fonctionnalités étaient encore très limitées à l’époque, mais j’avais le sentiment que la philosophie était bonne.

Pourquoi avez-vous commencé à utiliser Cake ?

Par intérêt pour la nouvelle start-up de Davy Kestens.😜 Je savais que Davy était un jeune entrepreneur qui était parti dans la Silicon Valley pour y créer sa première entreprise, avec succès d’ailleurs. Quand j’ai appris qu’il était en train de mettre sur pied une nouvelle start-up, ma curiosité a immédiatement été attisée. 

Mais aussi parce qu’il est toujours utile d’avoir des connaissances financières et que les ambitions futures de Cake sont prometteuses !

Quelle est votre fonctionnalité préférée dans l’application ?

La possibilité de visualiser toutes mes transactions bancaires rapidement et clairement sans me connecter. Cela peut sembler bizarre mais, apparemment, je ne suis pas le seul. J’ai lu récemment que de nombreux utilisateurs de Cake ouvrent l’application plusieurs fois par jour simplement pour vérifier leur solde, leurs revenus ou leurs dépenses. 

Auparavant, je vérifiais souvent aussi le solde du compte, mais c’était plus compliqué et limité à une seule banque de toute façon. Dans Cake, on a immédiatement une vue d’ensemble claire de tous les comptes, avec les noms exacts, les logos des magasins et même l’adresse. 

Les aperçus par catégorie de dépenses sont également très intéressants. Je me fais ainsi une idée de ce à quoi j’ai dépensé beaucoup d’argent et du montant restant à la fin du mois.

Quelle est l’information la plus surprenante concernant votre budget que vous ayez obtenue grâce à Cake ?

Que les coûts occasionnels sont plus fréquents que je ne le pensais. Par exemple, l’électronique. Évidemment, on n’achète pas un nouveau téléphone tous les mois, mais le mois dernier, c’était un aspirateur et le mois d’avant, un cadeau pour mon filleul. L’application permet de le savoir clairement, et on peut cliquer sur la catégorie pour accéder aux différents magasins et voir immédiatement de quoi est composé le total de la catégorie.

À quelle catégorie de dépenses votre famille consacre-t-elle le plus d’argent ?

À l’heure actuelle, ce sont surtout les courses courantes et notre prêt immobilier. Nous avons vécu plus sobrement, en particulier durant la dernière moitié de l’année.

Mon achat le plus « fou » de ces derniers mois a été un drone. C’était la première fois depuis longtemps que je m’étais acheté un « jouet ». Mais c’est aussi génial de l’utiliser !

Combien avez-vous déjà gagné grâce à l’application ?

Environ 15 € je crois. Chaque mois, Cake distribue une partie de ses revenus parmi tous les utilisateurs actifs de l’application. Ce mois-ci, par exemple, chaque utilisateur a reçu 1,76 €. Ce ne sont pas des montants très élevés, mais ils sont versés cash sur votre compte.
Pour moi, cela prouve aussi que les valeurs et le business model de l’entreprise tiennent la route. La moitié des revenus que Cake tire des rapports de données anonymisées et agrégées qu’il vend aux entreprises est reversée aux utilisateurs. La communication à ce sujet est très transparente, et je trouve cela important.

Pourquoi d’autres personnes devraient-elles utiliser Cake ?

Parce que l’application leur permet de comprendre facilement leurs finances. Parce qu’elles peuvent gagner un peu d’argent supplémentaire de cette façon. Parce que Cake prévoit encore beaucoup de nouveautés. Et parce que c’est chouette de voir un projet 100 % belge en plein essor comme celui-ci ! 🚀

Quelles sont les futures possibilités de l’application que vous attendez avec impatience ?

J’attends l’intégration des données de Paypal et des cartes de crédit pour obtenir un meilleur aperçu encore de mes dépenses. 

La représentation d’un « budget », avec comparaison des dépenses actuelles avec ce qui a été dépensé ou perçu durant d’autres mois, me semble également pratique. 

En plus de cela, ce serait génial que Cake ait également une dimension sociale.
Par exemple, j’aimerais pouvoir céder mon Cake Reward mensuel à des gens dont le revenu est inférieur à X et qui ont des enfants. Ou peut-être que certaines entreprises seraient disposées à verser des « cashback Rewards » plus élevés en fonction du revenu du ménage ?

Une cerise sur le gâteau ?

J’ai deux autres conseils ! 👇

Toute personne qui peut mettre un peu d’argent de côté devrait l’investir dans une coopérative d’énergie (vous trouverez une liste ici). Vous en retirez un beau rendement et cela permet de réaliser des projets d’énergie renouvelable dans votre région. De plus, aucune banque ni aucun courtier ne prend une commission.

Voici également une astuce pour les utilisateurs de Cake qui veulent aller plus loin. Ajoutez des numéros de compte à vos « propres comptes»  (sans les relier) pour les considérer comme épargne.  Nous payons régulièrement des tranches d’un appartement qui est encore en construction. En identifiant le numéro de compte du maître d’ouvrage comme « propre compte », ces transactions sont classées dans « épargne », sinon elles embrouilleraient considérablement nos « dépenses ».

Vous êtes vous-même un utilisateur enthousiaste de Cake et aimeriez partager votre expérience ici ?

Envoyez un e-mail à sophie@cake.app

Prêt(e) à télécharger l’application Cake ? Elle est disponible sur Google Play et dans l’App Store.